Mimétisme

Définition

Le mimétisme est une stratégie adaptative d’imitation. Cela permet par exemple à une espèce d’échapper à d’éventuels prédateurs. Les stratégies mimétiques sont de divers types, comme les espèces qui disposent de moyens d’échapper à la vision du prédateur — on parle alors de camouflage ou de mimétisme cryptique — ou comme le fait de se faire passer pour une autre espèce, par exemple en se parant des attributs d’espèces non comestibles, voire dangereuses. Toutefois, le mimétisme peut répondre à d’autres contraintes, telles que la reproduction (cas des coucous ou de certaines orchidées), ou la prédation (cas de la blennie dévoreuse).

Wikipédia

Coévolution

Il ne faut pas confondre apprentissage et coévolution. Dans le premier cas, il y a un professeur, volontaire ou non, qui part ces attitudes enseigne a un élève. Hors, ceci demande à l’élève une capacité d’apprentissage que les serpents ne possèdent pas. Dans le cas de la coévolution, 2 espèces ou plus évoluent et produisent des similitudes qui peuvent s’observer dans le cas d’espèces antagonistes (proie-prédateur) ou mutualistes. La coévolution peut également se produire au sein d’une même espèce, par exemple, dans le cadre de la sélection sexuelle.
 

Différentes formes de mimétismes

Mimétisme batésien
Concerne la présence d’aposématisme, soit la présence de signaux visibles pour annoncer leurs nocivité. De nombreuses espèces inofensives ont adopté des signaux similaires.

Lampropeltis triangulum
Lampropeltis triangulum

Source: Wikimedia.org


 

Mimétisme mullerien
Similaire au mimétisme batésien, à ceci prêt que ce sont deux espèces nocives et pas nécessairement apparentées qui arborent des signaux d’avertissements similaires.
Micrurus ancoralis
Micrurus ancorali

Source: Tropical herping

Micrurus altirostris
Micrurus altirostris

Source: cobrasbrasileiras.com


 

Mimétisme mertensien
Cas où une espèce nocive arbore les mêmes signaux qu’une espèce non nocive.
Lampropeltis triangulum annulata
Lampropeltis triangulum annulata

Source: Source: wikimedia.org

Micrurus tener
Micrurus tener

Source: Source: wikimedia.org


 

Mimétisme peckhamien
Situation où une proie est imitée afin de l’attirer.
Pseudocerastes urarachnoides
Pseudocerastes urarachnoides

Source: Sploid


 

Automimétisme
Consiste à imiter une partie du corps, souvent la tête, avec une autre partie, souvent la queue. Le cas des Anilius scytale est connu pour son automimétisme.
Anilius scytale
Anilius scytale

Source: wikimedia.org


 

Camouflage

C’est une forme de mimétisme, relative à un objet inanimé (branchage, substrat, etc.) en vue d’être invisible aux proies et prédateurs.